AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 Tina ☾ L'enfer, c'est les Autres... 
avatar
Malkavien
✝ Date d'inscription : 02/05/2013
✝ Messages : 71
✝ Points : 35
✝ Âge Réel : 18 ans
✝ Âge Apparent : 18 ans
✝ Statut : Célibataire
✝ Thème : ♫ Still Doll
✝ DC : Tommy Walkens


Mes Disciplines
Génération: XIIème
Mes Disciplines:

Jeu 2 Mai - 16:21




• Tina Evelyn Potts •

"La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent."

My Identity
• Nom : Potts
• Prénom(s) : Christina "Tina", Evelyn
• Âge : 18 ans
• Métier : Lycéenne
• Origines : Anglaises
• Âge apparent: 18 ans
• Date d’Étreinte: Décembre 2012

• Génération : XIIème
• Infante de : Birdy V. Horne
• Dame de : /

• Disciplines : Aliénation • Domination • Augure •
• Coterie ou Meute : /

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

My Appearance
Comme on peut le voir directement, Tina est une très jolie femme, bien qu'elle ne soit pas encore réellement sortie de l'adolescence. Elle mesure près d'un mètre soixante douze pour cinquante neuf kilos. De longs cheveux blonds souples et brillants, un visage d'ange avec de superbes yeux bleus, un corps de femme tout en rondeur, cette jeune fille est très belle et elle le sait. Elle se considère même au-delà de toute beauté, telle une déesse descendue dans le commun des mortels... Enfin, c'est surtout pour déconner quand même, Tina n'est pas aussi égocentrique.

Et surtout, mademoiselle a la mode dans le sang. Elle sait toujours comment arranger ses tenues et ses accessoires, une vraie fashion victim ! Vous la verrez avec des vêtements de toutes sortes de couleur, même si le noir a tendance à l'emporter plus souvent que le reste. La miss sait se mettre en valeur, ainsi que ses atouts charme.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


My Mind
Et c'est là que ça se gâte ! Parce que Tina est atteinte d'un dérangement bien particulier : le trouble bipolaire ou trouble maniaco-dépressif. Elle subit régulièrement des phases de modification de l'humeur, oscillant entre l'euphorie et la tristesse, voire la fureur, et pendant ces phases extrêmes, personne ne peut arriver à la raisonner. Elle n'a jamais cherché à se contrôler, pensant dans ses périodes extrêmes que son état est "normal", mais son humeur est très difficile à maîtriser.

Étant bipolaire depuis l'âge de six ans, Tina n'a pour autant pas encore vécu d'épisode réellement maniaque ou trop dépressif. Ils se caractérisaient le plus souvent par des idées complètement tordues, des crises de colère où elle peut sortir des grossièretés qui feraient rougir une racaille, et surtout par une apathie bien dissimulée sous ses grands sourires angéliques. La petite blonde n'aime personne mais veut que tout le monde l'aime, un paradoxe vivant.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

My Story



"Perfect Girl in a Perfect Box"

Que dire de la vie de Christina Potts ? Pas grand chose et pourtant, quelques lignes quand même...

Notre charmante petite demoiselle est née à Londres, dans une famille très aisée. Ses parents étaient tous deux médecins et forts peu disponibles pour leur fille qu'ils avaient pourtant tellement désirée. La petite Tina à peine née montrait déjà une bouille adorable et remarquablement jolie. Mais personne n'a jamais remarqué que sous ces sourires innocents et sous cette apparence très mignonne, la petite fille était atteinte de bipolarité. Entre ses joies trop marquées et ses crises de colère impressionnantes, ses parents pensaient que Tina était trop sensible, que l'absence de ces derniers pesait trop sur son équilibre, mais ce fut loin d'être le cas.



"Perfect Lady in a Perfect World"

À l'adolescence, Tina devint une superbe jeune fille, encore plus belle que lorsqu'elle était plus jeune. Les garçons commençaient à lui courir après et se gonflaient d'orgueil au moindre de ses sourires angéliques et enchanteurs. Sa bipolarité avait fini par être décelée avant son entrée au collège et elle prenait un traitement pour calmer ses excès d'humeur. Ses rages s'étaient faites moins intenses et moins fréquentes, alors que son comportement un brin mégalo s'atténuait.

La jeune fille aimait être le centre de l'attention générale, même si elle n'appréciait pas ses camarades. À dire vrai, elle les détestait tous. Ils n'étaient que des sous-merdes à ses yeux, mais ils servaient bien en tant que faire-valoir. Elle défendait les plus faibles quand le public était nombreux et était vue comme une jeune fille parfaite par tout le monde. Personne ne pouvait se vanter de connaître sa véritable personnalité, un esprit sombre et manipulateur, habilement dissimulé sous un visage lisse et avenant.

Tina était la coqueluche et tout le monde l'aimait, et cela continua à son entrée au lycée...



"When the Perfect World is Broken."

Sa première année de lycée fut couronnée par sa rencontre avec Birdy Horne, une jeune fille brune et un brin dépressive. Tina voyait souvent Birdy se faire emmerder par tout le bahut et cela ne lui plaisait pas tellement, car elle voyait là-dedans une intention cachée d'être aussi populaire qu'elle-même, mais à un autre niveau. Alors la bonde la prit sous son aile et la protégea de ces abrutis aux hormones incontrôlables, et ce sans que personne n'y trouve à redire. C'était sa "chose" et personne n'avait le droit d'y toucher, en découla un désintérêt brusque sur le pudding, comme elle se plaisait à appeler sa nouvelle "amie".

Pendant les trois années de lycée, elles se fréquentèrent. Tina savait que les persécutions continuaient sur Birdy mais tant qu'elles n'étaient pas rendues publiques, cela ne la préoccupa pas plus que ça. Après tout, Birdy était capable de se défendre et ce n'était pas ses oignons. Pour sa part, elle se contentait d'essayer d'éprouver du plaisir dans les bras de tous les mecs qu'elle rencontrait, juste pour connaître cette sensation de bien-être qu'elle recherchait avec une certaine avidité, cet état entre la transe et le plaisir qu'elle avait lu dans un livre qui lui avait si forte impression qu'elle avait voulu l'expérimenter. Mais ce n'était pas avec les gamins de son âge qu'elle allait trouver ce bonheur-là, ce qui ne l'empêchait nullement d'essayer quand même... Jusqu'à la dernière année cependant...

Il n'était que Décembre, le bal de Noël approchait à grand pas. Tina s'envoyait en l'air avec le capitaine de l'équipe de foot dans un cagibi du lycée et accepta d'être sa cavalière, imaginant déjà les spots de l'immense salle polyvalente se braquer sur elle et la propulser au rang de "Princesse de Noël". Un titre à la con, certes, mais un titre quand même. Mais un fait étrange l'inquiéta quand même avant.

Pendant deux semaines, la jeune femme n'eut plus de nouvelle de Birdy. Pendant deux semaines, elle la harcela de textos, d'appels, de mails et autres messages, passant finalement chez elle après cette longue période d'attente. Ce n'était pas normal. De l'inquiétude ? Peut-être un peu. Mais quand le beau-père de la brune lui annonça sa fugue, Tina finit par hausser les épaules et s'en retourna se préparer pour le bal. Après tout, si Birdy s'était enfuie, elle n'était quand même pas assez conne pour ne pas emporter son portable, surtout quand la blonde essayait de la contacter. Puis ça lui passa carrément au-dessus.

Enfilant sa robe-bustier splendide en satin rouge, Tina passa toute l'après-midi à se pomponner, se coiffer, se maquiller, mettre du parfum et tout le toutim quoi. Son cavalier passa la prendre en limousine, ce qui n'était pas moins que ce à quoi elle avait droit, puis en l'empêchant de la toucher pour ne pas abîmer quoique ce soit de son apparence parfaite, ils entrèrent dans la salle de bal où, comme elle l'avait escompté et espéré, tous les regards se tournèrent vers elle. Avec un grand sourire, elle dévisageait tout le monde, trouvait les filles hideuses et les mecs ridicules tant ils avaient l'air coincé dans leur smoking. Seuls les gars de l'équipe de foot s'en sortaient pas trop mal.

La soirée se passait agréablement, jusqu'à ce que Tina sorte de la salle pour se rendre aux toilettes. Elle y croisa Birdy et jusque là, elle ne s'était finalement pas rendue compte qu'elle avait été vraiment inquiète en fait. Elle la serra dans ses bras, et se recula quand cette dernière lui annonça tout de go qu'elle devait s'en aller d'ici, que ça n'allait pas être beau à voir. Haussant un sourcil dans un air de questionnement, Tina ne put se résoudre à s'en aller, encore plus quand elle vit la brune entrer dans la salle et sortir son arme pour commencer à tirer sur la foule.

La blonde observait la scène avec une étrange fascination, voyant dans la panique des gens une sorte de sublimation de cette soirée. Mais une étrange douleur au ventre la fit se plier en deux et s'écrouler au sol. Birdy n'avait pas fait attention. Dans sa folie meurtrière, sa "meilleure amie" avait reçu une balle...

Et entre le carnage de la salle de bal et son transfert à l'hôpital, Tina n'en garda aucun souvenir. Elle s'éveilla avec un masque à oxygène sur le visage, les yeux clignant comme des forcenés. La douleur était là, viscérale, mais pour autant, cela ne la gênait pas tellement. Elle n'arrivait pas à s'en vouloir de n'avoir pas su arrêter Birdy dans son entreprise, approuvant même sa décision en silence. Étant seule dans sa chambre aseptisée, elle se redressa avec peine sur son lit. La porte finit par s'ouvrir sur une Birdy avec une tronche de déterrée. Sans un mot, elle lui tendit la main que Tina finit par prendre, puis la brune se pencha sur son cou toujours sans rien dire.

Tina n'aurait su véritablement dire ce qu'elle avait éprouvé, mais la morsure déclenchait chez elle diverses sensations : la douleur s'intensifia et un plaisir comme elle n'en avait jamais éprouvé se déroulait à partir de son cou pour se propager à tout son corps. La blonde frémit et gémit, serrant Birdy dans ses bras pour ne pas qu'elle recule. C'était si bon, tellement envoûtant...

Puis Birdy se recula, se trancha le poignet et le présenta à la jeune femme. Le sang jusque là ne lui avait jamais fait aucun effet... Mais maintenant, c'était comme un appel, une envie subite de le lécher, de le boire jusqu'à plus soif. Chose qu'elle fit sans réfléchir. Jusqu'à ce que Birdy se recule. Les lèvres rougies de sang, Tina sentait beaucoup de changements en elle mais n'arrivait pas à en définir la nature. Birdy l'attrapa par le bras et l'entraîna vers la fenêtre, la poussa à sauter du troisième étage avec elle. Et sans aucun dommage apparent, les deux jeunes femmes s'enfuirent dans le silence de la nuit...

Quelques temps après, alors que Tina avait finalement compris de quoi il retournait, Birdy et elle se trouvaient dans un des repères du Sabbat quand on leur apprit que Bob, le Sire de Birdy, s'était enfui, avec la Camarilla à ses trousses. Le repère tomba sous la coupe de cette dernière au même instant, et les deux nouvelles-nées furent "adoptées", la Camarilla considérant qu'elles pouvaient encore leur servir, vu qu'elles n'avaient pas encore été réellement endoctrinées par le Sabbat. C'est ainsi que débutera véritablement l'histoire des deux anges de Londres...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Behind the Screen
• Avatar : Amanda Seyfried.
• Comment avez-vous découvert le forum? DC de Claire J. Hodgkins.


Ce Codage de Fiche appartient à Mii on the Stick.
Merci de le respecter et de ne pas l'importer sur un autre forum sans son autorisation.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-for-london.forumactif.org/t129-tina-l-enfer-c-est-les-autres http://requiem-for-london.forumactif.org/t149-tina-l-espoir-c-est-le-chatiment-des-damnes http://requiem-for-london.forumactif.org/t148-tina-quand-la-frenesie-te-prend-assieds-toi-et-attends-que-ca-passe http://requiem-for-london.forumactif.org/t145-fiche-de-tina-e-potts http://requiem-for-london.forumactif.org/t147-tep-tu-m-ennuies-deja-avant-que-j-te-parle
avatar
✝ Date d'inscription : 16/04/2013
✝ Messages : 235
✝ Points : 10

Mes Disciplines
Génération: Iere
Mes Disciplines:

Ven 3 Mai - 13:56

Vous êtes Validée !

Félicitations !

En tant que nouveau membre du forum, pensez à remplir vos champs de profil (sous votre avatar). Vous pouvez dès à présent aller créer votre fiche de liens ici, votre fiche de sujets ici, vos disciplines ici et votre portable ici. Et pensez aussi à activer votre fiche de personnage dans votre profil.

Vous êtes vivement invitée aussi dans le flood !

Oh et une dernière chose : pensez à cliquer toutes les deux heures sur le petit symbole pour nous aider à grimper sur le top-site.



Amusez-vous bien parmi nous !


Compte MJ Fondateur, ne pas envoyer de messages privés, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-for-london.forumactif.org
 

Tina ☾ L'enfer, c'est les Autres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» " L'enfer, c'est les autres" Sartre (Dhaaarc ! DDF ? :3)
» L'enfer, c'est les autres. ❖ Mathou
» C.Brooklyn, New-York City - L'enfer, c'est les autres
» PRIAM; « l'enfer, c'est les autres. »
» L'enfer, c'est les autres, enfin surtout ceux d'en bas ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Requiem for London :: Scotland Yard :: Who are You :: Les Vampires-