AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 Tommy ✥ Un homme fort ? Vous parlez musculature ? 
avatar
Lasombra
✝ Date d'inscription : 21/04/2013
✝ Messages : 281
✝ Points : 70
✝ Âge Réel : 58 ans
✝ Âge Apparent : 30 ans
✝ Statut : Célibataire
✝ Thème : ♫ If I was your vampire
✝ DC : Tina E. Potts



Mes Disciplines
Génération: XIIème
Mes Disciplines:

Sam 8 Juin - 8:10




• Tommy Walkens •

Le jour, c'est la vie des êtres, mais la nuit, c'est la vie des choses.

My Identity
• Nom : Walkens
• Prénom(s) : Tommy
• Âge : 58 ans
• Métier : Prêtre de la meute du Carmin
• Origines : Américaines
• Âge apparent: la trentaine
• Date d’Étreinte: Le 19 Janvier 1985

• Génération : XIIème
• Infant de : Giulio Bartolli, décédé
• Sire de : /

• Disciplines :
☆ Obténébration ♦♦♦
☆ Puissance ♦♦
• Coterie ou Meute : La Meute du Carmin

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

My Appearance
Que dire vraiment de cet homme dans la fleur de l'âge ? À première vue, on dirait un gringalet fraîchement débarqué de la classe de chimie. Il paraît grand, sec comme un coup de trique sous ses vêtements informes et de loin, on pourrait même croire qu'il a un physique ingrat alors que ce n'est pas du tout le cas. Parce que je peux vous dire que quand on enlève au moins le haut, on peut voir une musculature harmonieuse bien proportionnée, des tablettes de chocolat savamment dosées et des biceps fins mais en acier grâce à la fonte qu'il s'est appliqué à soulever pendant ses années à l'université (je laisse le soin à vos imaginations de penser à ce que pourrait bien montrer le bas, bande de petites coquines). Un physique de jeune premier dont Tommy est fier mais qu'il s'applique cependant à dissimuler.

Outre un corps à damner une jeune vierge effarouchée quand il le montre, notre jeune homme possède un visage assez marquant également. Anguleux sans être osseux, il a une mâchoire carrée et un menton volontaire, de beaux yeux marrons légèrement en amande, mais ce qu'on retient le plus, ce sont ses cheveux châtain foncé toujours en bataille et son sourire ultra-bright qui illuminerait une pièce sombre.

Tommy a pris le pli de suivre un peu la mode, mais il préfère porter des vêtements dans lesquels il se sent le plus à l'aise, et autant dire que parfois, cela frôle le mauvais goût : une veste en tweed avec les coudes recouverts de cuir tout moche. En fait, il ne porte ces fringues immondes que lorsqu'il veut se faire passer pour l'intello binoclard tout timide...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


My Mind
Au premier abord, Tommy peut vous sembler timide. Il y eut une période où c'était le cas, mais c'était quand il était gamin. Quand il vous parle, ses mots peuvent vous sembler peu assurés mais en fait, ils le sont toujours. Il ne parle jamais pour rien, réfléchit toujours avant de dire quelque chose car il est le premier à savoir l'impact que peuvent avoir les mots sur une personne. C'est quelqu'un d'apparence posée et sensée, extrêmement méticuleux dans ses paroles et dans ses gestes.

Au-delà de ça, Tommy reste quelqu'un de très sociable et poli, qui aime beaucoup discuter des sujets qui le passionnent. Certes, c'est un vampire, un Lasombra du Sabbat, mais ce n'est pas pour cela qu'il manquera de savoir-vivre. "Mangeons le bétail mais proprement, s'il vous plaît" reste sa devise. Il n'est pas partisan de la colère homérique, prenant sur lui jusqu'à ce qu'il perde le contrôle, et bien que vous mettriez du temps à le pousser à bout, la fuite sera votre unique planche de salut si jamais vous faisiez déborder le vase avec l'ultime goutte d'eau. La plupart du temps, il prendra une expression neutre et sans émotion, voire avec une légère pointe d'agacement si ce n'est une froideur légère. À ce moment, vous saurez qu'il faut juste arrêter de parler...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

My Story
Avril 1955.
Naissance du petit Tommy Walkens dans une famille riche de Washington DC. Cadet d'une fratrie de cinq gaillards, il fut sans cesse chambré par ses frères aînés à cause de son apparence fragile et faible. Ses quatre grands frères étaient plutôt baraqués et brillants, promis à des carrières toutes plus étincelantes les unes que les autres, alors que Tommy donnait l'impression d'avoir récolté tous les défauts dont les autres étaient dépourvus, à part l'arrogance qu'ils se partageaient avec leur père.

On croyait le petit garçon naturellement idiot alors qu'il avait des difficultés à lire et à écrire, souffrant d'un mal qu'on ne connaissait pas à cette époque : la dyslexie. Il ramenait des résultats désastreux de l'école et était sans arrêt puni par un père trop sévère avec lui. Alors le petit Tommy se renferma sur lui-même, image vivante de la timidité maladive et laissé de côté par sa famille trop fière pour demander de l'aide pour le petit dernier.

Pendant seize ans, il fut la risée de tous, héritant du surnom peu reluisant de "Tom-Tom le débile". Il s'enferma à la bibliothèque le plus souvent pour tenter de combattre ce qu'il avait fini par définir lui-même comme une pathologie en lisant le dictionnaire médical. Jusqu'en 1970 où la dyslexie fut rendue publique.

Sa mère insista pour le faire ausculter et son trouble fut découvert, cela ne changea pour autant pas l'opinion de son père qui l'avait déjà délaissé pour appuyer le futur de ses aînés. Tommy dut se débrouiller seul pour s'ouvrir des portes, et malgré ses difficultés qui alourdissaient sensiblement son volume de travail. Mais il n'avait pas de vie sociale et put donc se concentrer sur ses travaux, visant à intégrer Harvard pour prouver qu'il n'était pas stupide, surtout qu'il était même beaucoup plus intelligent que ses grands frères réunis.

Janvier 1985.
À trente ans, Tommy Walkens était devenu un bel homme. Suite à son intégration à Harvard sur des notes excellentes, il avait décidé de changer du tout au tout. Ses études lui mangeaient les trois quarts de son temps, et le dernier quart, il le passait à entraîner son corps pour s'endurcir. N'arrivant cependant pas à dépasser sa timidité, il restait le plus souvent tout seul et malgré son envie de se faire des amis, il n'osait pas aller vers les gens.

Au fil des années, Tommy sortit peu à peu du cocon qui était devenu trop étroit pour lui. Il tenta de prendre exemple sur les coqueluches du campus, s'entraînant dans son coin sans pour autant avoir le courage de se lancer véritablement. Il avait été tellement brimé dans son enfance que la peur de se voir repoussé était ancrée en lui au fer rouge. Alors il se contentait tout simplement de le faire pour lui-même, s'estimant heureux que personne ne se moque de lui.

Ses muscles se développèrent, son apparence changea peu à peu. Les filles commençaient à se retourner sur son passage alors qu'il avait également changé de garde-robe. Peu à peu, l'assurance montait, effaçant lentement son attitude d'apparence neutre et froide. Tommy se mit à sourire plus souvent, finissant par enfin adresser la parole à des gens autres que ses professeurs. Il intégra un groupe d'études et fit montre de ses aptitudes intellectuelles grâce à un travail énorme qu'il continuait sans arrêt. Seule la fatigue restait un gros barrage à son boulot. Le jeune homme savait quand il devait se reposer, sous peine que tout le monde découvre son trouble remontant à l'enfance.

D'ailleurs, il ne s'en rendit pas compte, mais toutes ces années passées à Harvard à faire montre de l'étendue de ses aptitudes attira l'attention d'un homme assez particulier qui ne faisait que l'observer. Tommy ne s'en rendit compte que trop tard, alors qu'il était encore dans ses années d'études pour devenir chercheur et professeur de chimie. Quelques mois avant ses trente ans, alors qu'il poussait son cursus le plus loin possible, il rencontra Giulio Bartolli en soirée.

C'était une des rares sorties qu'il s'autorisait pour se détendre. Il fit la connaissance de cet italien qui dégageait une assurance et une drôle d'aura attirante. Ils discutèrent toute la soirée sur l'extraction solide-liquide avec réaction chimique en cuve mécaniquement agitée, dont le procédé avait été édité en juillet de l'an dernier. L'italien était intéressant, en connaissait pas mal sur beaucoup de choses et lui servit des verres de vin tout le long de la soirée... D'ailleurs, Tommy se rendit compte au début que le liquide rouge avait un drôle de goût, différent de ce qu'il buvait d'habitude et de manière plus modérée. Ce soir-là, il enchaîna les verres sans plus pouvoir s'arrêter, ayant l'impression de perdre le contrôle de lui-même pour la première fois, trouvant dans ce fait une sorte de soulagement libérateur, à se dire qu'il n'était pas bon qu'à bosser finalement.

Le reste de la soirée se passa dans le flou artistique. Tout ce dont Tommy se rappelait, c'était d'avoir perdu sa virginité (et encore, il ne se rappelait pas avec qui), d'avoir sûrement été drogué (enfin, il en était persuadé), et d'avoir beaucoup ri aussi. Mais n'allez pas lui demander plus de détails, il vous regarderait avec un air pensif et concentré, fouillant dans ses souvenirs sans pour autant en trouver les bons. Le lendemain, il ne s'éveilla que le soir, dans un endroit qu'il ne connaissait pas, un peu pâteux mais sans autre conséquence qu'une immense faim... Ou soif... Il ne savait plus.

Giulio était à côté de lui et lui souriait de manière amicale. S'ensuivit une discussion tout d'abord incertaine, Tommy posant des questions à bâtons rompus... Puis la vérité éclata : il était devenu vampire. L'italien avait besoin de lui pour quelque chose, de son intelligence aiguisée pour mettre au point un plan contre la Camarilla de Washington. Le jeune nouveau-né appartenait désormais au clan Lasombra du Sabbat et fut initié aux rites de la secte, tout en apprenant de Giulio le but final : retrouver Rose de Beaumont, la sœur vampirique de ce dernier, tous deux issus du même Sire, pour se venger d'elle. Giulio lui expliqua comment il était parvenu à se sauver d'une maison en flammes, s'étant enfui vers les States pour s'y cacher. Tommy avait décidé de bouger, se faisant plusieurs goules afin de régler ses affaires personnelles (comme vider ses comptes et les transférer sur d'autres là où il était sûr qu'ils seraient en sécurité), disparaissant purement et simplement de la circulation sans même avertir sa famille, alors qu'il en était sûr, ils n'en avaient rien à faire.

Juin 2013.
Ces dernières années, Tommy changea encore pour devenir finalement celui qu'il avait toujours rêvé d'être. Il parcourut le monde en compagnie de Giulio, récupérant ça et là des informations, gardant la plus importante pour lui : il savait où se trouvait la Dame de Beaumont mais n'avait rien dit à son Sire, se méfiant naturellement de lui sans lui en donner de preuve. C'était la première chose qu'il avait apprise de l'italien : ne faire confiance à personne, pas même à son frère de sang. Alors il guidait Giulio sur de fausses pistes, l'entraînant en Nouvelle-Zélande, au Japon, en Thaïlande et dans d'autres pays, sans passer par l'Europe. Ils n'iraient à Londres que quand l'américain l'aurait décidé.

Ce fut finalement en Italie vers les années 2000 que Giulio embrassa la Mort Ultime. Ils étaient pourtant bien planqués dans l'une des maisons Lasombra, ne sortaient que pour rencontrer de pseudos informateurs. Tommy savait que la sœur vampirique de Giulio était devenue Ductus de meute à Londres mais ne lui avait toujours rien dit, riant silencieusement de voir les yeux brûlants de haine de son Sire quand il pensait à Rose. Enfin, jusqu'à ce qu'il apprenne que son Infant en savait beaucoup plus qu'il n'y paraissait. Giulio se mit à l'invectiver, perdant complètement la tête sous la fureur viscérale de savoir qu'il avait été trompé par celui qu'il avait étreint.

Mais Tommy n'était plus sans ressource. Au cours de ces années à traverser le monde, il s'était fait de solides "amitiés" qui l'avaient suivi jusqu'à Rome. Giulio tenta de l'attaquer mais fut vite acculé et réduit à l'impuissance. Le jeune Lasombra regardait son Sire avec un sourire amical avant de lui arracher la tête avec sa Puissance qu'il avait développé. Suite à cela, il prit la décision de partir à Londres.

Pendant treize ans, il se mit au service de la meute du Carmin, prenant goût aux massacres et au sang, continuant tout de même à en apprendre toujours plus sur les us et coutumes du Sabbat, sur ceux de la Camarilla aussi, des Anarchs et des Indépendants. Le savoir est le pouvoir, et il est toujours bon de connaître ses ennemis. Organisant ponctuellement quelques rituels, Tommy finit par être remarqué par le Ductus et fut nommé Prêtre de la meute en 2011. Il n'avait pas cherché à rencontre la Dame de Beaumont, se réservant cette opportunité au moment le plus propice...

C'est ainsi qu'aujourd'hui, il œuvre pour sa meute en premier lieu, pour sa secte en second. Et il n'aura de repos que lorsque la Camarilla aura plié bagage de Londres, puis du monde entier...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Behind the Screen
• Avatar : Matthew Gray Gubler
• Comment avez-vous découvert le forum? J'ai cliqué quelque part... Je sais plus '_'


Ce Codage de Fiche appartient à Mii on the Stick.
Merci de le respecter et de ne pas l'importer sur un autre forum sans son autorisation.



La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.
LA NUIT, TOUS LES CHATS SONT GRIS ♘


.ReedNight


Dernière édition par Tommy Walkens le Lun 15 Juil - 7:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://memories-of-that-day.forumactif.org http://requiem-for-london.forumactif.org/t206-tommy-un-homme-fort-vous-parlez-musculature http://requiem-for-london.forumactif.org/t219-tw-le-silence-est-le-plus-grand-des-mepris http://requiem-for-london.forumactif.org/t220-tw-meme-si-tu-crois-en-dieu-continue-de-nager-jusqu-au-rivage http://requiem-for-london.forumactif.org/t215-fiche-de-tommy-walkens http://requiem-for-london.forumactif.org/t216-tw-ne-parlez-pas-la-bouche-pleine-j-ai-horreur-de-ca
avatar
✝ Date d'inscription : 16/04/2013
✝ Messages : 235
✝ Points : 10

Mes Disciplines
Génération: Iere
Mes Disciplines:

Mer 12 Juin - 19:44

Vous êtes Validé !

Félicitations !

En tant que nouveau membre du forum, pensez à remplir vos champs de profil (sous votre avatar). Vous pouvez dès à présent aller créer votre fiche de liens ici, votre fiche de sujets ici, vos disciplines ici et votre portable ici. Et pensez aussi à activer votre fiche de personnage dans votre profil.

Vous êtes vivement invité aussi dans le flood !

Oh et une dernière chose : pensez à cliquer toutes les deux heures sur le petit symbole pour nous aider à grimper sur le top-site.



Amusez-vous bien parmi nous !


Compte MJ Fondateur, ne pas envoyer de messages privés, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-for-london.forumactif.org
avatar
Lasombra
✝ Date d'inscription : 21/04/2013
✝ Messages : 281
✝ Points : 70
✝ Âge Réel : 58 ans
✝ Âge Apparent : 30 ans
✝ Statut : Célibataire
✝ Thème : ♫ If I was your vampire
✝ DC : Tina E. Potts



Mes Disciplines
Génération: XIIème
Mes Disciplines:

Mer 12 Juin - 19:45

Merci, ô Conteurs L

*va faire ses trucs*


La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.
LA NUIT, TOUS LES CHATS SONT GRIS ♘


.ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://memories-of-that-day.forumactif.org http://requiem-for-london.forumactif.org/t206-tommy-un-homme-fort-vous-parlez-musculature http://requiem-for-london.forumactif.org/t219-tw-le-silence-est-le-plus-grand-des-mepris http://requiem-for-london.forumactif.org/t220-tw-meme-si-tu-crois-en-dieu-continue-de-nager-jusqu-au-rivage http://requiem-for-london.forumactif.org/t215-fiche-de-tommy-walkens http://requiem-for-london.forumactif.org/t216-tw-ne-parlez-pas-la-bouche-pleine-j-ai-horreur-de-ca
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Tommy ✥ Un homme fort ? Vous parlez musculature ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» La chute de l'homme fort tunisien Zine El Abidine Ben Ali après 23 ans
» Savez-vous ce qu'est un homme DVD ?
» Ahem.. Please to meet you ?.
» ♦ Ne tourne pas la tête, et regarde le vide ♦

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Requiem for London :: Scotland Yard :: Who are You :: Les Vampires-